4 septembre - 12 octobre 2020Turquie – Grèce. Baisse des tensions en Méditerranée orientale.

 

Le 4, le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg appelle la Turquie et la Grèce, toutes deux membres de l’organisation, à engager des « discussions au niveau technique et militaire » de façon à régler leur différend sur la délimitation de leurs zones maritimes.

Le 12, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis annonce son intention d’acquérir dix-huit avions Rafale, dans le cadre d’un renforcement de ses forces armées. Paris soutient militairement Athènes en Méditerranée orientale face aux revendications territoriales turques. La Grèce est le premier pays européen à commander l’avion de combat français.

Le 13, le navire d’exploration turc Oruç Reis, dont les incursions dans la zone maritime grecque depuis juillet avaient provoqué un regain de tension entre les deux pays, regagne son port d’attache.

Le 22, sous la pression de la médiation entreprise par l’Allemagne, la Grèce et la Turquie annoncent leur intention de reprendre leurs pourparlers exploratoires sur leur contentieux maritime, interrompus après la tentative de coup d’État en Turquie en juillet 2016.

Le 12 octobre, toutefois, Ankara annonce la reprise de la mission d’exploration du navire Oruç Reis au large de l’île grecque de Kastellorizo, proche de la côte anatolienne, et l’envoi d’un autre navire d’exploration, le Yavuz, au large de Chypre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4 septembre - 12 octobre 2020 - Turquie – Grèce. Baisse des tensions en Méditerranée orientale. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-septembre-12-octobre-2020-turquie-grece-baisse-des-tensions-en-mediterranee-orientale/