Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6-9 mars 2020

Union européenne - Turquie. Réponse à la menace d’une nouvelle vague migratoire

Le 6, les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept réunis à Zagreb, en Croatie, affichent leur fermeté face à la menace d’une nouvelle vague migratoire provoquée par l’annonce de l’ouverture de ses frontières par la Turquie en février. Berlin, soutenue par Athènes et Sofia, se prononce en faveur d’une rallonge au montant de l’aide prévue par l’accord migratoire de mars 2016 avec Ankara, tandis que les autres pays de l’Union dénoncent le « chantage cynique » du président turc.

Le 9, les autorités européennes, qui reçoivent le président Recep Tayyip Erdogan à Bruxelles, conviennent de « tenter de clarifier » l’accord de mars 2016 qui prévoit le maintien des migrants syriens en Turquie en échange d’une aide de 6 milliards d’euros et qui n’a pas été entièrement mis en œuvre.

— Universalis

Événements précédents