4 décembre 1999France. Élection de Michèle Alliot-Marie à la présidence du R.P.R.

 

Les membres du Rassemblement pour la République (R.P.R.) élisent à la présidence du mouvement néo-gaulliste, au second tour de scrutin et à une forte majorité, Michèle Alliot-Marie, députée des Pyrénées-Atlantiques. C'est la première fois que le président du R.P.R. est élu par l'ensemble des militants. Soutenue par François Fillon et Patrick Devedjian, éliminés au premier tour, le 20 novembre, Michèle Alliot-Marie était opposée à Jean-Paul Delevoye, sénateur du Pas-de-Calais, considéré comme le « candidat de l'Élysée ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4 décembre 1999 - France. Élection de Michèle Alliot-Marie à la présidence du R.P.R. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-decembre-1999-election-de-michele-alliot-marie-a-la-presidence-du-r-p-r/