4-9 novembre 2021Belgique. Débat sur la répartition de l'effort climatique.

 

Le 4, le gouvernement flamand adopte un plan sur les objectifs climatiques à l’horizon 2030 qui prévoit une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 40 % – la Commission européenne a assigné à la Belgique un objectif de 47 % dans le cadre de la hausse des ambitions climatiques européennes décidée en septembre 2020. Le pays ne s’est pas encore accordé sur la répartition de l’effort climatique entre ses différentes entités.

Le 6, la ministre flamande de l’Environnement Zuhal Demir (N-VA, Alliance néo-flamande) exprime les réserves de la Flandre à l’égard des objectifs de la Commission européenne. Elle préconise un meilleur équilibre entre l’Europe occidentale et l’Europe orientale en matière de réduction des GES, estimant que la différence entre l’objectif fixé à la Belgique – 47 % – et ceux de la Bulgarie – 10 % – ou de la Roumanie – 12,7 % – ne lui a « pas été expliquée ».

Le 9, le ministre wallon du Climat Philippe Henry (Ecolo), qui préside la Commission nationale climat, constate « l’impossibilité d’aboutir à un accord intrabelge suffisamment ambitieux à court terme » à l’occasion de la réunion de la COP 26 à Glasgow. Les révisions à la hausse des programmes nationaux de réduction des GES doivent être transmis à la Commission européenne en 2023.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-9 novembre 2021 - Belgique. Débat sur la répartition de l'effort climatique. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-9-novembre-2021-debat-sur-la-repartition-de-l-effort-climatique/