Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

4-27 juin 2018

Syrie. Offensive contre le bastion rebelle de Deraa

Le 4, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo et son homologue turc Mevlut Çavuşoğlu conviennent d’une « feuille de route » pour « assurer la sécurité et la stabilité de Manbij ». Cette ville proche de la frontière turque est occupée depuis 2016 par les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliées des États-Unis et de la coalition internationale contre l’organisation État islamique (EI). Proches du Parti des travailleurs du Kurdistan, les FDS sont considérées comme une menace par Ankara.

Le 5, les FDS annoncent leur retrait militaire de Manbij, qui demeure toutefois sous le contrôle politique d’une entité kurde.

Le 8, les combattants de l’EI reconquièrent une partie de la ville d’Abou Kamal, située sur l’Euphrate à la frontière irakienne, l’une des dernières localités dont ils avaient été chassés par les forces du régime en novembre 2017.

Le 27, alors que le bastion rebelle de Deraa, dans le sud du pays, est bombardé par les forces du régime depuis le 19, l’ambassade des États-Unis à Amman informe les insurgés du Front du Sud, qui défendent le secteur, qu’ils ne leur apporteront pas de soutien militaire. Deraa est située dans l’une des « zones de désescalade » concernées par un accord conclu en juillet 2017 par la Russie, les États-Unis et la Jordanie. Le 14, Washington s’était pourtant déclaré prêt à adopter des « mesures fermes et appropriées » en cas de violation de cet accord. L’aviation russe engage aussitôt des opérations contre ce secteur au côté des forces du régime. Les jours suivants, des dizaines de milliers de personnes, civils et combattants rebelles, fuient les bombardements. La Jordanie et Israël refusent d’ouvrir leurs frontières.

— Universalis

Événements précédents

  • 10 mai 2018 Israël - Syrie. Attaque massive d’Israël contre les forces iraniennes

    Deux jours après l’annonce du retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, l’aviation israélienne frappe des dizaines de sites militaires en Syrie, pour la plupart occupés par les forces iraniennes. Israël déclare avoir agi en réponse à des tirs de roquettes effectués par les forces iraniennes...

  • 7-21 mai 2018 Syrie. Sécurisation de la Syrie « utile » et de la région de Damas par les forces du régime

    Le 7, les rebelles qui occupaient la ville de Rastan, près de Homs, entament leur évacuation vers Jarablus, à la frontière turque, en application d’un accord de « réconciliation » passé avec le régime et les forces russes. La chute de ce dernier bastion rebelle du centre du pays marque la fin de la reconquête...

  • 7-29 avril 2018 Syrie. Riposte occidentale à l’usage d’armes chimiques

    Le 7, un bombardement à l’arme chimique, dénoncé par les organisations non gouvernementales (ONG) humanitaires et de défense des droits de l’homme syriennes, vise Douma, dernier bastion rebelle de la Ghouta, dans la banlieue de Damas, faisant plusieurs dizaines de morts.

    Le 8, Paris et Washington...

  • 15-22 mars 2018 Syrie. Progrès des offensives contre Afrin et la Ghouta

    Le 15, alors que l’offensive terrestre engagée en février par les forces pro-régime progresse dans la Ghouta, banlieue de Damas aux mains des rebelles, l’armée commence à encadrer l’évacuation de milliers de civils victimes des bombardements.

    Le 18, les forces turques et leurs alliés syriens...

  • 3-25 février 2018 Syrie. Annonce sans effet d’un cessez-le-feu dans la Ghouta

    Le 3, le groupe djihadiste Tahrir al-Cham abat un avion russe dont le pilote est tué, dans la province d’Idlib, dans le nord-ouest du pays. Il s’agit du premier avion russe abattu par un tir de missile dans le pays.

    Le 8, la coalition internationale bombarde des forces paramilitaires loyalistes...

  • 3-30 janvier 2018 Syrie. Offensives de Damas et d’Ankara contre les rebelles

    Le 3, l’armée appuyée par l’aviation russe lance une nouvelle offensive contre la Ghouta orientale, la banlieue de Damas contrôlée par le groupe djihadiste Tahrir al-Cham, allié à Al-Qaida, et les islamistes de Ahrar al-Cham et Faylaq al-Rahmane.

    Le 6, les forces russes déjouent une attaque...

  • 11-26 décembre 2017 Syrie. Visite du président russe Vladimir Poutine

    Le 11, le président russe Vladimir Poutine effectue une visite en Syrie, pour la première fois depuis l’intervention de son pays dans le conflit en septembre 2015. Faisant escale sur la base aérienne russe de Hmeimim, sur le chemin de l’Égypte et de la Turquie, il affirme que « les conditions sont remplies...

  • 3-28 novembre 2017 Syrie. Reprise de Deir ez-Zor

    Le 3, au terme d’une offensive lancée en septembre avec l’aide de l’aviation russe, du Hezbollah libanais et des milices chiites iraniennes, l’armée reprend le contrôle de la totalité de Deir ez-Zor, dernier grand centre urbain contrôlé par l’organisation État islamique (EI) dans l’est du pays....

  • 13-26 octobre 2017 Syrie. Reconquête de Raqqa

    Le 13, les forces turques pénètrent dans la province frontalière d’Idlib. Contrôlée par le groupe djihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTC) – dont l’ex-Front al-Nosra constitue le noyau dur –, cette région était jusque-là le théâtre d’intenses bombardements par les aviations russe et syrienne. La région...

  • 6-7 septembre 2017 Syrie. Bombardement israélien d’un site de production d’armes chimiques

    Le 6, l’ONU rend public un rapport de la commission d’enquête sur la situation des droits de l’homme en Syrie qui attribue aux forces gouvernementales la responsabilité du bombardement meurtrier à l’arme chimique de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib, en avril, qui avait entraîné des représailles...