4-19 mai 2010

Thaïlande. Répression meurtrière de la rébellion des « chemises rouges »

Le 4, les partisans de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, les « chemises rouges », acceptent la proposition du Premier ministre Abhisit Vejjajiva d'organiser des élections législatives anticipées en novembre. Ils décident de continuer à occuper le quartier de Rachaprasong dans l'attente de la date de la dissolution du Parlement.

Le 6, Abhisit Vejjajiva promet la dissolution de la Chambre basse dans la seconde quinzaine de septembre à la condition que les manifestants cessent l'occupation du centre-ville.

Le 13, les « chemises rouges » exigent que le vice-Premier ministre chargé de la Sécurité soit traduit en justice pour avoir ordonné l'assaut du 10 avril contre les manifestants, qui avait fait vingt-quatre morts, tandis que le Premier ministre retire ses propositions de sortie de crise.

Le 13 également, le général Khattiya Sawasdipol, alias Seh Daeng, passé dans le camp des rebelles, est mortellement blessé par un tireur embusqué. De nouveaux affrontements éclatent entre les forces de l'ordre et les manifestants. Ils continuent les jours suivants.

Le 19, l'armée appuyée par des blindés donne l'assaut au camp retranché des « chemises rouges ». Les dirigeants du Front uni pour la démocratie et contre la dictature, qui structure les manifestants, négocient leur reddition. Le bilan des affrontements des derniers jours s'élève à plus de cinquante morts.

— Universalis

Événements précédents

  • 6-25 avril 2010 Thaïlande. Durcissement de la rébellion des « chemises rouges »

    Le 6, les « chemises rouges » du Front uni pour la démocratie et contre la dictature (U.D.D.), les partisans de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra qui manifestent depuis le mois de mars à Bangkok pour exiger la démission du chef du gouvernement, Abhasit Vejjajiva, et l'organisation d'élections...

  • 14 mars 2010 Thaïlande. Manifestations des partisans de Thaksin Shinawatra

    Le 14, à l'issue d'une marche commencée deux jours plus tôt, des dizaines de milliers de « chemises rouges », partisans de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, manifestent à Bangkok pour exiger la démission du gouvernement d'Abhisit Vejjajiva, en poste depuis décembre 2008, et l'organisation...

  • 8-14 avril 2009 Thaïlande. Violentes manifestations contre le gouvernement

    Le 8, de quarante mille à cent mille partisans de l'ex-Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, qui a gouverné le pays de 2001 à 2006 et a été renversé par des généraux royalistes avant de se réfugier à l'étranger, réclament la démission du Premier ministre Abhisit Vejjajiva et l'organisation...

  • 2-29 décembre 2009 Thaïlande. Destitution du Premier ministre

    Le 2, la Cour constitutionnelle dissout le Parti du pouvoir du peuple, ainsi que deux autres formations de la coalition gouvernementale, pour fraude électorale lors du scrutin de décembre 2007. Elle destitue également le Premier ministre Somchai Wongsawat et lui interdit d'exercer toute activité politique...

  • 24-27 novembre 2008 Thaïlande. Occupation des aéroports de Bangkok par les manifestants royalistes

    Le 24, plusieurs dizaines de milliers de partisans monarchistes de l'Alliance populaire démocratique (P.A.D.) manifestent en divers points de la capitale, assiégeant notamment le siège provisoire du gouvernement installé dans l'aéroport de Bangkok consacré aux vols intérieurs. Ils exigent la démission...

  • 7-8 octobre 2008 Thaïlande. Affrontements meurtriers à Bangkok

    Le 7, le gouvernement ordonne à la police de dégager le siège du Parlement encerclé la nuit précédente par les militants de l'Alliance populaire démocratique (P.A.D.), qui occupent déjà le siège du gouvernement depuis la fin du mois d'août. La P.A.D. exige la démission du nouveau Premier ministre Somchai...

  • 2-17 septembre 2008 Thaïlande. Crise politique

    Le 2, le Premier ministre Samak Sundaravej, en fonction depuis février, décrète l'état d'urgence à Bangkok à la suite d'affrontements meurtriers entre partisans du gouvernement et opposants. Des milliers de manifestants de l'Alliance populaire démocratique (P.A.D.), formation extraparlementaire, occupent...

  • 7-28 février 2008 Thaïlande. Retour à un gouvernement civil

    Le 7, Samak Sundaravej, chef du Parti du pouvoir du peuple (P.P.P.) victorieux des élections législatives de décembre 2007, prend ses fonctions de Premier ministre, mettant ainsi fin au régime de la junte qui avait renversé Thaksin Shinawatra en septembre 2006. La coalition gouvernementale, qui regroupe...

  • 23 décembre 2007 Thaïlande. Victoire électorale du camp de l'ancien Premier ministre destitué

    Le Parti du pouvoir du peuple de Samak Sundaravej remporte les élections législatives avec 232 sièges sur 480; il est censé regrouper les partisans de Thaksin Shinawatra, l'ancien Premier ministre déposé par l'armée en septembre 2006, et dont le parti, le T.R.T., a été dissous par la junte en mars. Il...

  • 16 septembre-1er octobre 2006 Thaïlande. Coup d'État militaire

    Le 16, six attentats à la bombe frappent simultanément la ville de Hat Yai, capitale économique du sud du pays, faisant quatre morts. Les trois provinces méridionales sont, depuis janvier 2004, le théâtre d'une guérilla séparatiste présumée islamiste qui a déjà fait quelque mille cinq cents morts. La...