2-29 décembre 2008Thaïlande. Destitution du Premier ministre

 

Le 2, la Cour constitutionnelle dissout le Parti du pouvoir du peuple, ainsi que deux autres formations de la coalition gouvernementale, pour fraude électorale lors du scrutin de décembre 2007. Elle destitue également le Premier ministre Somchai Wongsawat et lui interdit d'exercer toute activité politique pendant cinq ans. La démission de ce dernier était demandée depuis septembre par les manifestants monarchistes de l'Alliance populaire démocratique (P.A.D.).

Le 3, les manifestants de la P.A.D. lèvent le blocus qu'ils imposaient depuis plusieurs jours aux aéroports de Bangkok.

Le 4, le roi Bhumibol Adulyadej, « légèrement souffrant », ne s'adresse pas à son peuple à l'occasion de son anniversaire, comme il le fait chaque année depuis le début de son règne en 1946.

Le 15, le Parlement élit au poste de Premier ministre Abhisit Vejjajiva, chef du Parti démocrate. Cette formation conservatrice, dans l'opposition depuis 2001, est la plus ancienne du royaume.

Le 29, des milliers de partisans de Thaksin Shinawatra empêchent le nouveau Premier ministre d'accéder au Parlement. Ils réclament la dissolution de ce dernier et l'organisation de nouvelles élections.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-29 décembre 2008 - Thaïlande. Destitution du Premier ministre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-29-decembre-2008-destitution-du-premier-ministre/