24-27 novembre 2008Thaïlande. Occupation des aéroports de Bangkok par les manifestants royalistes

 

Le 24, plusieurs dizaines de milliers de partisans monarchistes de l'Alliance populaire démocratique (P.A.D.) manifestent en divers points de la capitale, assiégeant notamment le siège provisoire du gouvernement installé dans l'aéroport de Bangkok consacré aux vols intérieurs. Ils exigent la démission du Premier ministre Somchai Wongsawat et le retour à la règle de la cooptation pour la désignation des membres du Parlement.

Le 26, les manifestants de la P.A.D. occupent l'aéroport international de Bangkok, l'un des plus fréquentés d'Asie, bloquant des milliers de touristes étrangers.

Le 26 également, le général Anupong Paojinda, chef de l'armée de terre en charge de l'application de l'état d'urgence dans la capitale suggère au Premier ministre de dissoudre le Parlement en vue de mettre un terme à la crise politique. Somchai Wongsawat écarte cette proposition.

Le 27, le Premier ministre, qui a décidé de demeurer dans son fief de Chiang Mai, dans le Nord, décrète l'état d'urgence autour des deux aéroports occupés. De son côté, le général Anupong Paojinda se déclare opposé au recours à la force.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24-27 novembre 2008 - Thaïlande. Occupation des aéroports de Bangkok par les manifestants royalistes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-27-novembre-2008-occupation-des-aeroports-de-bangkok-par-les-manifestants-royalistes/