4-10 mai 1996Espagne. Investiture de José Maria Aznar à la présidence du gouvernement

 

Le 4, le Congrès des députés investit José Maria Aznar au poste de président du gouvernement. Vainqueur des élections législatives de mars, mais avec seulement 156 sièges sur 351, le Parti populaire (P.P.) a conclu des alliances avec les nationalistes catalans de Convergence et Union (16 sièges), le Parti nationaliste basque (5 sièges) et la Coalition canarienne (4 sièges).

Le 5, le nouveau président du gouvernement prête serment devant le roi Juan Carlos avant de présenter son gouvernement, composé de quatorze membres. José Maria Aznar nomme le secrétaire général du P.P., Francisco Álvarez Cascos, premier vice-président du gouvernement et ministre de la Présidence, et le vice-secrétaire général du P.P., Rodrigo Rato, deuxième vice-président et ministre de l'Économie et des Finances.

Le 10, le Conseil des ministres adopte un plan de réduction des dépenses publiques qui épargne le secteur social. Par ce plan, l'Espagne entend satisfaire aux critères de convergence définis par le traité de Maastricht en vue du passage à la monnaie unique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-10 mai 1996 - Espagne. Investiture de José Maria Aznar à la présidence du gouvernement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-10-mai-1996-investiture-de-jose-maria-aznar-a-la-presidence-du-gouvernement/