28 mai 1995Espagne. Victoire conservatrice aux élections locales

 

Avec 35,26 p. 100 des suffrages, le Parti populaire (conservateur) de José María Aznar, principale formation de l'opposition, remporte les élections régionales partielles et municipales. Il s'arroge 10 des 13 régions autonomes – sur 17 – où le scrutin était organisé et 42 des 52 chefs-lieux de province. En obtenant 30,81 p. 100 des voix, le Parti socialiste ouvrier espagnol du Premier ministre Felipe González ne subit toutefois pas la déroute annoncée. La Gauche unie (coalition regroupée autour du Parti communiste espagnol) rassemble 11,68 p. 100 des suffrages. L'opposition conservatrice continue de réclamer des élections législatives anticipées.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 mai 1995 - Espagne. Victoire conservatrice aux élections locales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-mai-1995-victoire-conservatrice-aux-elections-locales/