4-10 janvier 2011Pakistan. Assassinat du gouverneur du Pendjab

 

Le 4, le gouverneur du Pendjab Salman Taseer est assassiné à Islamabad par un de ses gardes du corps. Adversaire de l'extrémisme islamiste, il s'était déclaré favorable à la révision de la disposition du Code pénal relative au blasphème, qui punit de mort toute offense au prophète Mahomet. Salman Taseer avait été nommé gouverneur par le président Asif Ali Zardari pour contrer l'influence de Nawaz Sharif, chef de la Ligue musulmane du Pakistan, principale formation d'opposition, et de son frère Shahbaz Sharif, Premier ministre du Pendjab. Salman Taseer est la plus haute personnalité pakistanaise assassinée depuis l'ancien Premier ministre Benazir Bhutto en décembre 2007. Le débat sur le blasphème a été ranimé par la condamnation à la pendaison, en novembre 2010, d'une chrétienne par un tribunal local du Pendjab; la Haute Cour de Lahore doit encore statuer sur cette peine. Salman Taseer avait personnellement pris la défense de cette femme.

Le 9, quelque cinquante mille personnes manifestent à Karachi contre la révision de la loi sur le blasphème et en soutien au meurtrier de Salman Taseer. De son côté, le Premier ministre Youssouf Raza Gilani confirme son refus d'amender la loi.

Le 10, recevant les membres du corps diplomatique en poste auprès du Vatican, le pape Benoît XVI appelle expressément les autorités pakistanaises à abroger la loi sur le blasphème.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-10 janvier 2011 - Pakistan. Assassinat du gouverneur du Pendjab », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-10-janvier-2011-assassinat-du-gouverneur-du-pendjab/