Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

4-10 janvier 2011

Pakistan. Assassinat du gouverneur du Pendjab

Le 4, le gouverneur du Pendjab Salman Taseer est assassiné à Islamabad par un de ses gardes du corps. Adversaire de l'extrémisme islamiste, il s'était déclaré favorable à la révision de la disposition du Code pénal relative au blasphème, qui punit de mort toute offense au prophète Mahomet. Salman Taseer avait été nommé gouverneur par le président Asif Ali Zardari pour contrer l'influence de Nawaz Sharif, chef de la Ligue musulmane du Pakistan, principale formation d'opposition, et de son frère Shahbaz Sharif, Premier ministre du Pendjab. Salman Taseer est la plus haute personnalité pakistanaise assassinée depuis l'ancien Premier ministre Benazir Bhutto en décembre 2007. Le débat sur le blasphème a été ranimé par la condamnation à la pendaison, en novembre 2010, d'une chrétienne par un tribunal local du Pendjab; la Haute Cour de Lahore doit encore statuer sur cette peine. Salman Taseer avait personnellement pris la défense de cette femme.

Le 9, quelque cinquante mille personnes manifestent à Karachi contre la révision de la loi sur le blasphème et en soutien au meurtrier de Salman Taseer. De son côté, le Premier ministre Youssouf Raza Gilani confirme son refus d'amender la loi.

Le 10, recevant les membres du corps diplomatique en poste auprès du Vatican, le pape Benoît XVI appelle expressément les autorités pakistanaises à abroger la loi sur le blasphème.

— Universalis

Événements précédents

  • 1er-3 septembre 2010 Pakistan. Recrudescence des violences antichiites

    Le 1er, à Lahore, capitale de la province du Pendjab, trois attentats-suicides commis lors d'une procession chiite organisée à l'occasion de la commémoration de la mort de l'imam Ali font au moins trente et un morts. L'opération est revendiquée conjointement par le Mouvement des talibans pakistanais...

  • 4-11 août 2010 Pakistan. Inondations catastrophiques

    Le 4, le Premier ministre Youssouf Raza Gilani réunit le gouvernement pour évoquer la situation catastrophique de la province de Khyber Pakhtunkhwa (ex- Province de la Frontière du Nord-Ouest), dévastée depuis plusieurs jours par des pluies de mousson et des inondations sans précédent depuis quatre-vingts...

  • 2 août 2010 Pakistan. Violences à Karachi après l'assassinat d'un député

    Razai Haider, député du Mouvement Muttahida Qaumi (M.Q.M.) à l'Assemblée de la province du Sind, est assassiné à Karachi, première ville du pays et bastion historique du M.Q.M. Le gouvernement accuse les talibans et l'organisation islamiste armée Sipah-e-Sahaba Pakistan d'être responsables de cet assassinat....

  • 1er janvier 2010 Pakistan. Attentat meurtrier dans les zones tribales

    Le 1er, un attentat-suicide perpétré dans le village de Shah Hasan Khel, voisin de la zone tribale du Nord-Waziristan, fait au moins quatre-vingt-dix morts, principalement des spectateurs assistant à un match de volley-ball. Une réunion d'un comité antitalibans composé de chefs tribaux locaux se tenait...

  • 4-28 décembre 2009 Pakistan. Intensification des attentats-suicides

    Le 4, à Rawalpindi, ville-garnison de la banlieue d'Islamabad, trente-six personnes, dont dix-sept enfants, périssent dans l'attaque perpétrée par deux kamikazes, dans une mosquée fréquentée par des militaires. Les forces armées pakistanaises ont lancé, il y a un mois et demi, une vaste offensive dans...

  • 5-28 octobre 2009 Pakistan. Recrudescence des attentats-suicides

    Le 5, à Islamabad, un attentat-suicide, perpétré dans les locaux d'une agence des Nations unies et revendiqué par les talibans liés à Al-Qaida, provoque la mort de cinq employés de l'O.N.U.

    Le 9, l'explosion d'une voiture piégée sur un marché de Peshawar, dans le nord-ouest du pays,...

  • 7-22 août 2009 Pakistan. Mort du chef des talibans pakistanais

    Le 7, la mort « probable » de Baitullah Mehsud, considéré comme le chef des talibans pakistanais, regroupés au sein du Mouvement des talibans du Pakistan (Tehrik-e-Taliban Pakistan, T.T.P.), est annoncée par les autorités pakistanaises et par certains chefs islamistes. Il aurait été touché lors d'un...

  • 5 mai-3 juin 2009 Pakistan. Offensive de l'armée contre les talibans dans la vallée de Swat

    Le 5, l'armée pakistanaise lance, sous la pression des États-Unis, une vaste offensive contre les positions tenues par les insurgés talibans dans la vallée de Swat, dont ils ont pris le contrôle il y a près de deux ans. L'offensive a débuté le 26 avril dans les districts voisins de Buner et du Lower...

  • 4-25 avril 2009 Pakistan. Fort regain de violence

    Le 4, un tir de missiles américains visant des combattants d'Al-Qaida fait treize morts dans le district tribal du Waziristan du Nord, près de la frontière afghane où sont réfugiés talibans et islamistes.

    Le 4 également, huit paramilitaires sont tués à Islamabad dans un attentat-suicide visant...

  • 12-16 mars 2009 Pakistan. Crise politique désamorcée

    Le 12, les autorités pakistanaises tentent de bloquer le départ de la « longue marche » organisée entre Karachi et Islamabad par les avocats pakistanais rejoints par l'opposition menée par l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif. Les manifestants réclament le retour dans leurs fonctions des juges limogés...