4-11 août 2010Pakistan. Inondations catastrophiques

 

Le 4, le Premier ministre Youssouf Raza Gilani réunit le gouvernement pour évoquer la situation catastrophique de la province de Khyber Pakhtunkhwa (ex- Province de la Frontière du Nord-Ouest), dévastée depuis plusieurs jours par des pluies de mousson et des inondations sans précédent depuis quatre-vingts ans. L'absence du président Asif Ali Zardari, en visite en France et au Royaume-Uni, suscite des critiques. Alors que les victimes se chiffrent déjà par centaines, les autorités redoutent une crise sanitaire, tandis que l'aide d'urgence peine à parvenir aux sinistrés. Au cours du mois, les intempéries s'étendront aux provinces du Pendjab et du Sind, en suivant la vallée de l'Indus.

Le 11, l'O.N.U lance un appel de fonds international de 460 millions de dollars pour venir en aide aux sinistrés. Sur place, l'armée et les formations islamistes portent assistance aux populations, espérant tirer un profit politique de leur intervention au détriment du pouvoir civil, fortement critiqué pour son incurie. Les intempéries, qui entraînent le déplacement de dix-sept millions de personnes – soit 10 p. 100 de la population –, font au cours du mois plus de mille six cents morts et environ huit millions de sinistrés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-11 août 2010 - Pakistan. Inondations catastrophiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-11-aout-2010-inondations-catastrophiques/