3-5 juin 2000

Russie - États-Unis. Visite du président Bill Clinton à Moscou

Du 3 au 5 se déroule à Moscou le premier sommet entre le président américain Bill Clinton et le nouveau président russe Vladimir Poutine. Il est principalement consacré aux questions de désarmement. Le communiqué final reconnaît à la fois les « nouvelles menaces » représentées par les États hostiles dotés de l'arme nucléaire, et le caractère immuable du traité antimissiles A.B.M. de 1972, qualifié de « pierre angulaire de la stabilité stratégique ». Moscou rejette le projet américain qui consiste à modifier le traité A.B.M. afin de lutter contre les « nouvelles menaces » évoquées. Le communiqué prévoit également la relance, souhaitée par la Russie, des négociations sur le traité Start III concernant la diminution du nombre de têtes nucléaires. Par ailleurs, Bill Clinton dénonce l'absence de « solution politique » dans le conflit tchétchène ainsi que les atteintes « aux droits des médias indépendants » – allusion à la répression, par le Kremlin, des activités du groupe Media-Most.

Le 5, Bill Clinton est le premier chef d'État occidental à s'exprimer devant la Douma. Il évoque « le mouvement fait par la Russie vers la liberté et la prospérité », malgré certaines « déceptions ».

— Universalis

Événements précédents