7-18 mai 2000Russie. Premières décisions du président Vladimir Poutine

 

Le 7 se déroule la cérémonie d'investiture du président Vladimir Poutine, élu en mars, en présence de son prédécesseur, Boris Eltsine, qui porte désormais le titre de « premier président de Russie ». Vladimir Poutine désigne comme Premier ministre Mikhaïl Kassianov, jusqu'alors vice-Premier ministre chargé de l'Économie et des Finances et considéré comme proche de l'homme d'affaires Boris Berezovski. Mikhaïl Kassianov sera très largement investi par la Douma le 17.

Le 11, des hommes en armes de la police des impôts, du ministère de l'Intérieur et du F.S.B. effectuent une perquisition au siège du groupe de presse indépendant Media-Most, qui est en conflit avec le Kremlin. Dirigé par Vladimir Goussinski, Media-Most possède notamment la chaîne de télévision N.T.V. Le service de sécurité du groupe est accusé d'activités illégales.

Le 13, le président Poutine signe un oukase qui prévoit la création de sept grands districts couvrant le territoire de la Russie, avec, à leur tête, des « super-préfets », en vue de « renforcer le pouvoir vertical » face à l'autonomisation progressive des régions et des républiques de la Fédération. Cinq des sept représentants spéciaux du Kremlin, nommés le 18, appartiennent à l'armée, au F.S.B. ou au ministère de l'Intérieur.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-18 mai 2000 - Russie. Premières décisions du président Vladimir Poutine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-18-mai-2000-premieres-decisions-du-president-vladimir-poutine/