Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

26 mars 2000

Russie. Élection de Vladimir Poutine à la présidence

Le président par intérim, Vladimir Poutine, remporte sans surprise l'élection présidentielle, dès le premier tour, avec 52,9 p. 100 des suffrages. Il est notamment plébiscité par les militaires, qui votent massivement pour lui. Son principal adversaire, le candidat communiste Guennadi Ziouganov, obtient 29,2 p. 100 des voix. Le mauvais score enregistré par Grigori Iavlinski, chef du parti Iabloko – 5,8 p. 100 –, semble sérieusement hypothéquer son projet de fédérer un pôle d'opposition libérale et démocratique. Le taux de participation s'élève à 68,9 p. 100. Dernier chef de gouvernement de Boris Eltsine, l'ancien chef du F.S.B. (ex-K.G.B.) avait été nommé président par intérim lors de la démission du chef de l'État en décembre 1999. Le Kremlin annonce que la guerre en Tchétchénie « sera menée à son terme » et que « les réformes [vont] continuer et le processus démocratique se poursuivre [...] sans thérapie de choc ».

— Universalis

Événements précédents