Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

14-28 avril 2000

Russie. Ratification des traités S.T.A.R.T.-II et C.T.B.T

Le 14, la Douma vote la ratification du traité Start II, signé en janvier 1993, qui prévoit une réduction du nombre des têtes nucléaires américaines et russes. Le Sénat américain a ratifié le traité en 1996, mais le président russe n'avait jamais disposé à la Chambre basse de la majorité nécessaire, jusqu'aux élections de décembre 1999. La Douma ratifie également les protocoles ajoutés à Start II en 1997 – notamment celui qui s'oppose à toute modification du traité antimissiles balistiques A.B.M. de 1972 –, que le Sénat américain refuse d'entériner. À l'issue du vote, le président Vladimir Poutine déclare que c'est à Washington de « faire le pas suivant ».

Le 21, la Douma ratifie le traité d'interdiction totale des essais nucléaires (C.T.B.T.) signé en septembre 1996 et non ratifié par le Sénat américain.

Le 28, les États-Unis remettent à la Russie leur projet de révision du traité A.B.M. qui prévoit la mise en place d'« un système très limité » de défense antimissiles destiné à parer l'attaque de petits États susceptibles de se doter d'un armement nucléaire, et non à neutraliser la force de frappe russe. Moscou y est cependant hostile.

— Universalis

Événements précédents