3-31 octobre 2006

Corée du Nord. Essai nucléaire

Le 3, le gouvernement nord-coréen indique que « la menace d'une guerre nucléaire avec les États-Unis et les sanctions à [son] encontre [le] contraignent à procéder à un essai, étape essentielle pour renforcer [sa] dissuasion ». La communauté internationale réagit vivement à cette annonce. La Corée du Nord, qui est accusée depuis octobre 2002 de développer à des fins militaires un programme clandestin d'enrichissement de l'uranium, a déclaré en février 2005 disposer de l'arme atomique.

Le 9, Pyongyang effectue son premier essai atomique souterrain dans la région de Hwadaeri, dans le nord-est du pays. La Corée du Nord, qui a dénoncé le traité de non-prolifération nucléaire (T.N.P.) en avril 2003, devient ainsi la neuvième puissance nucléaire mondiale, après les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'O.N.U., qui sont parties au T.N.P., l'Inde et le Pakistan, qui ne l'ont pas signé, et Israël, qui ne reconnaît pas posséder la bombe. Le Conseil de sécurité se réunit aussitôt pour condamner cet essai et envisager des sanctions, à la demande de Washington et de Tōkyō notamment.

Le 10, la Chine, alliée traditionnelle de la Corée du Nord et qui privilégiait jusqu'alors la négociation avec Pyongyang, appelle à des « actions punitives [...] appropriées » contre le régime nord-coréen.

Le 14, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte à l'unanimité la résolution 1718 qui exige de la Corée du Nord qu'elle abandonne toutes armes de destruction massive et tous programmes relatifs à ces armes, et qu'elle réintègre le T.N.P. Le texte prévoit un embargo sur ces armes ainsi que des sanctions envers les dirigeants du régime de Pyongyang. Qualifiée de « déclaration de guerre » par la Corée du Nord, la résolution est placée sous le chapitre vii de la Charte des Nations unies, qui autorise le recours à la force pour son application.

Le 31, la Corée du Nord déclare accepter de reprendre les négociations à six – Chine, Corées du Nord et du Sud, États-Unis, Japon et Russie –, relatives à la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

— Universalis

Événements précédents