Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

1er-28 avril 2003

Corée du Nord. Engagement de discussions multilatérales sur le programme nucléaire

Le 1er, la Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile sol-mer de courte portée en mer du Japon, après les essais de février et de mars.

Le 10, le retrait de Pyongyang du traité de non-prolifération, dénoncé en janvier, devient effectif.

Le 12, sous la pression de la Chine et à la suite de la chute du régime irakien, la Corée du Nord se dit prête à envisager de négocier l'abandon de son programme nucléaire dans un cadre multilatéral, et non plus, comme elle le défendait jusqu'alors, avec les seuls États-Unis, en vue d'obtenir un traité de non-agression.

Du 23 au 25, les discussions entre la Corée du Nord, les États-Unis et la Chine s'engagent à Pékin. Celles-ci permettent d'établir la possession de l'arme nucléaire par Pyongyang.

Le 28, les États-Unis révèlent que la Corée du Nord leur a proposé de mettre fin à son programme nucléaire en échange d'une normalisation politique et d'une aide économique.

— Universalis

Événements précédents