Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10 février-3 mars 2005

Corée du Nord. Autoproclamation de Pyongyang comme puissance nucléaire

Le 10, Pyongyang se proclame officiellement puissance nucléaire. Le gouvernement annonce que le pays a « fabriqué des armes nucléaires par mesure d'autodéfense face à la politique de moins en moins déguisée d'isolement et d'étouffement » des États-Unis à son égard. Ces armes sont destinées à demeurer « une force de dissuasion », précise le communiqué. Le gouvernement annonce également la suspension, pour une période indéfinie, de sa participation aux négociations multilatérales qui réunissaient sur le sujet, depuis août 2003, les deux Corées, la Chine, le Japon, les États-Unis et la Russie, et qui étaient gelées depuis juin 2004.

Le 3 mars, Pyongyang rejette le moratoire sur les essais de missiles à longue portée qu'il s'était unilatéralement engagé à respecter en septembre 1999.

— Universalis

Événements précédents