3-26 août 1998Chine. Graves inondations

 

Le 3, alors que le pays connaît ses plus graves inondations depuis 1954, l'agence officielle Chine nouvelle annonce que des digues ont été dynamitées le long du fleuve Yangzi, dans le centre du pays, afin de protéger le centre industriel de Wuhan qui compte sept millions d'habitants. Depuis le mois de juillet, les inondations qui ravagent le pays ont fait officiellement mille deux cents morts et le nombre des sans-abri approche quatorze millions.

Le 7, la rupture accidentelle d'une importante digue à Jiujiang cause la disparition d'au moins un millier de personnes.

Le 14, la rupture d'une digue sur le cours de la rivière Nen, dans le nord-est du pays, provoque l'inondation partielle du champ pétrolier de Daqing qui assure près du tiers de la production nationale. La ville de Harbin – neuf millions d'habitants –, dans la même région, est également menacée.

Le 26, les autorités font état d'un bilan de quelque trois mille morts, 21 millions d'hectares de terres cultivables inondées et cinq millions de maisons détruites. Selon de nombreux observateurs, le chiffre des victimes est largement sous-estimé.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-26 août 1998 - Chine. Graves inondations », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-26-aout-1998-graves-inondations/