31 juillet 1998Chine. Condamnation pour corruption de l'ancien maire de Pékin

 

Maire de Pékin de 1983 à 1993 puis chef du comité du Parti communiste pour la capitale jusqu'à son arrestation en avril 1995, Chen Xitong est condamné à seize ans de prison pour corruption. Il aurait touché des pots-de-vin et effectué des détournements de fonds publics pour un montant équivalent à 12 milliards de francs. Chen Xitong est le premier haut responsable communiste à être jugé depuis le procès de la « bande des Quatre », en 1981, et le premier à être condamné pour corruption, fléau ouvertement dénoncé par les autorités. Chaud partisan de la répression du « printemps de Pékin », en juin 1989, – et en tant que tel, très impopulaire dans la capitale –, Chen Xitong avait disputé à Jiang Zemin le secrétariat général du parti avant de combattre sa politique de réformes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 juillet 1998 - Chine. Condamnation pour corruption de l'ancien maire de Pékin », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-juillet-1998-condamnation-pour-corruption-de-l-ancien-maire-de-pekin/