3-12 octobre 1999Autriche. Forte poussée populiste aux élections législatives

 

Le 3, les résultats des élections législatives fédérales sont marqués par la forte progression du Parti libéral (F.P.Ö., droite populiste) de Hörg Haider qui remporte 26,9 p. 100 des suffrages et 52 sièges sur 183 (+ 10 par rapport au scrutin de décembre 1995). Le F.P.Ö+ devance de quelques centaines de voix le Parti conservateur (Ö.V.P.) du vice-chancelier Wolfgang Schüssel, membre de la coalition gouvernementale, qui obtient également 26,9 p. 100 des voix et 52 députés. Victime de l'usure du pouvoir, le Parti social-démocrate (S.P.Ö.) du chancelier Viktor Klima enregistre le plus mauvais score de son histoire, mais reste toutefois la première formation représentée au Parlement, avec 33,15 p. 100 des suffrages et 65 élus (— 6). Les Verts progressent avec 7,4 p. 100 des voix et 14 sièges (+ 5). Viktor Klima propose aussitôt à l'Ö.V.P. de reconduire la coalition au pouvoir depuis treize ans, augmentée d'experts sans étiquette et de Verts dans le cadre d'un « partenariat de réforme ». Le succès de Jörg Haider, parfois qualifié de « néo-nazi » au regard de certaines de ses déclarations passées, est accueilli avec réserve en Europe et dans le monde.

Le 12, Wolfgang Schüssel annonce son refus de participer à une nouvelle coalition.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-12 octobre 1999 - Autriche. Forte poussée populiste aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-12-octobre-1999-forte-poussee-populiste-aux-elections-legislatives/