28 avril 2019Espagne. Victoire socialiste aux élections législatives.

 

Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) du Premier ministre Pedro Sánchez remporte les élections législatives anticipées convoquées à la suite de la chute du gouvernement de Mariano Rajoy (Parti populaire, PP, conservateur) en juin 2018 et du rejet du budget par le Congrès des députés en février. Le PSOE progresse, obtenant 28,7 p. 100 des suffrages et 123 sièges sur 350. Avec 16,7 p. 100 des voix et 66 élus, le PP de Pablo Casado s’effondre. Ciudadanos (centre droit) d’Albert Rivera est en léger progrès avec 15,9 p. 100 des suffrages et 57 députés. Unidas Podemos (gauche radicale) de Pablo Iglesias enregistre un revers avec 14,3 p. 100 des voix et 42 sièges. Le parti d’extrême droite Vox de Santiago Abascal entre au Parlement avec 10,3 p. 100 des suffrages et 24 élus. Les formations régionalistes obtiennent 38 sièges dont 15 pour la Gauche républicaine catalane (ERC, indépendantiste). Le taux de participation est de 75,8 p. 100. Le PSOE obtient la majorité absolue au Sénat avec 141 sièges sur 266, contre 73 pour le PP, 13 pour ERC, 10 pour Ciudadanos et le Parti nationaliste basque, 6 pour Unidas Podemos, 1 pour Vox.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 avril 2019 - Espagne. Victoire socialiste aux élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-avril-2019-victoire-socialiste-aux-elections-legislatives/