Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

27-29 octobre 2006

Mexique. Rétablissement de l'ordre dans la ville insurgée d'Oaxaca

Le 27, de violents affrontements, qui font trois morts, opposent dans les environs d'Oaxaca, capitale de l'État du même nom, dans le sud du pays, les partisans et les adversaires du gouverneur Ulises Ruiz, membre du Parti révolutionnaire institutionnel. La ville est paralysée depuis la grève organisée le 22 mai par soixante-dix mille enseignants de l'État, qui réclamaient des augmentations de salaire. Le mouvement s'est radicalisé et s'est étendu après que le gouverneur a envoyé la police contre les grévistes, le 14 juin. Regroupant enseignants, paysans, employés et intellectuels, l'Assemblée populaire des peuples d'Oaxaca, qui a pris le contrôle de la ville insurgée, exige sa démission. La rébellion a déjà fait une dizaine de morts depuis cinq mois.

Le 29, les forces de l'ordre fédérales rétablissent l'ordre à Oaxaca, se heurtant à la « résistance pacifique » des insurgés. Un adolescent est tué.

— Universalis

Événements précédents