26 mars 2021France – Rwanda. Remise du rapport sur le rôle de la France dans le génocide rwandais.

 

La commission d’historiens dirigée par Vincent Duclert remet au président Emmanuel Macron son rapport sur « La France, le Rwanda et le génocide des Tutsi (1990-1994) ». Celui-ci établit « un ensemble de responsabilités, lourdes et accablantes » pour Paris. L’exonérant de toute complicité dans le génocide de quelque huit cent mille Tutsi par le pouvoir hutu, entre avril et juillet 1994, le rapport indique que « la France s’est néanmoins longtemps investie au côté d’un régime qui encourageait des massacres racistes », qu’« elle est demeurée aveugle face à la préparation d’un génocide par les éléments les plus radicaux de ce régime », qu’« au moment du génocide, elle a tardé à rompre avec le pouvoir intérimaire qui le réalisait » et qu’« elle a réagi tardivement avec l’opération Turquoise ». Le rapport pointe l’implication personnelle du président François Mitterrand, soucieux de défendre son homologue Juvénal Habyarimana, la francophonie et la zone d’influence française. Il dénonce le rôle exorbitant joué par l’état-major particulier de la présidence, « au moyen de pratiques irrégulières […] marginalisant de fait les institutions légalement en charge du commandement opérationnel ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 mars 2021 - France – Rwanda. Remise du rapport sur le rôle de la France dans le génocide rwandais. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-mars-2021-remise-du-rapport-sur-le-role-de-la-france-dans-le-genocide-rwandais/