25 mars 2007Mauritanie. Élection de Sidi Ould Cheikh Abdallahi à la présidence

 

Le 25, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, ancien ministre et candidat « indépendant », remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 52,85 p. 100 des suffrages, devant l'opposant historique Ahmed Ould Daddah, chef du Rassemblement des forces démocratiques (47,15 p. 100). Le taux de participation est de 67,4 p. 100. C'est la première fois dans l'histoire du pays que l'élection du chef de l'État donne lieu à un second tour et qu'une alternance à la tête de l'État est le fruit d'un processus électoral. Au terme d'un processus de transition politique marqué en 2006 par le référendum constitutionnel de juin et les élections législatives de décembre, Sidi Ould Cheikh Abdallahi doit remplacer le colonel Ely Ould Mohamed Vall, auteur du coup d'État qui a renversé le régime du président Maaouya Ould Taya en août 2005.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25 mars 2007 - Mauritanie. Élection de Sidi Ould Cheikh Abdallahi à la présidence », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-mars-2007-election-de-sidi-ould-cheikh-abdallahi-a-la-presidence/