12-25 juillet 1991Mauritanie. Instauration du pluralisme

 

Le 12, 85,34 p. 100 des électeurs participent à un référendum constitutionnel qui recueille 97,94 p. 100 de « oui ». La nouvelle Constitution instaure le multipartisme. Des élections législatives pluralistes doivent être organisées avant la fin de l'année.

Le 25, une loi qui autorise la création de partis politiques et une autre instaurant la liberté de la presse sont adoptées par le Comité militaire de salut national, au pouvoir depuis 1978. C'est dans son discours de fin de ramadan, prononcé le 15 avril, que le colonel Maaouya Ould Taya, chef de l'État depuis décembre 1984, avait annoncé qu'il engageait son pays sur la voie de la démocratisation.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-25 juillet 1991 - Mauritanie. Instauration du pluralisme », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-25-juillet-1991-instauration-du-pluralisme/