25-26 novembre 1990Pologne. Candidat surprise au premier tour de l'élection présidentielle

 

Le 25, les électeurs polonais se rendent aux urnes pour désigner le successeur du général Wojciech Jaruzelski, qui a accepté d'écourter son mandat, à la présidence de la République. Au cours de la campagne, le duel entre Lech Wałęsa et le Premier ministre Tadeusz Mazowiecki a illustré la division existant au sein du mouvement Solidarité, tandis que l'émergence, dans les intentions de vote, d'un candidat « apolitique » et inconnu quelques semaines plus tôt a constitué la surprise des derniers jours : Stanislaw Tyminski, homme d'affaires au triple passeport polonais, canadien et péruvien, dont la prétendue réussite personnelle tient lieu de programme politique. Si Lech Wałęsa est, comme le laissaient supposer les sondages, en ballottage favorable avec 39,96 p. 100 des voix, Stanislaw Tyminski devance, avec 23,10 p. 100 des suffrages, le Premier ministre, qui ne recueille que 18,08 p. 100 des voix.

Le 26, Tadeusz Mazowiecki, tirant les conclusions de ces résultats, présente sa démission de Premier ministre, tout en appelant à voter pour son ex-adversaire Lech Wałęsa au second tour, le 9 décembre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25-26 novembre 1990 - Pologne. Candidat surprise au premier tour de l'élection présidentielle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-26-novembre-1990-candidat-surprise-au-premier-tour-de-l-election-presidentielle/