23 mars 2009République démocratique du Congo. Accord de paix entre le gouvernement et l'ex-rébellion

 

À Goma (capitale du Nord-Kivu), le gouvernement de la République démocratique du Congo (R.D.C.) et l'ex-rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (C.N.D.P.) signent un accord de paix qui prévoit la transformation du C.N.D.P. en parti politique, la libération de ses membres détenus par les autorités de R.D.C. et l'amnistie des anciens combattants qui s'engagent à déposer les armes. La signature de ce traité intervient après l'arrestation, le 22 janvier dernier, du chef rebelle tutsi Laurent Nkunda sur le territoire rwandais, à la suite du retournement historique d'alliance scellé entre Kigali et Kinshasa, qui décident de s'unir pour combattre les rébellions, alors que le C.N.D.P. avait mis en déroute les forces gouvernementales congolaises à Goma en octobre 2008. Cet accord de paix met fin à la guerre qui ravage l'est de la R.D.C. depuis 2004.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 mars 2009 - République démocratique du Congo. Accord de paix entre le gouvernement et l'ex-rébellion », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-mars-2009-accord-de-paix-entre-le-gouvernement-et-l-ex-rebellion/