22-23 mars 2007République démocratique du Congo. Exil du chef de l'opposition Jean-Pierre Bemba

 

Le 22, à Kinshasa, la garde républicaine du président Joseph Kabila affronte le « détachement de la protection personnelle » de Jean-Pierre Bemba, son adversaire malheureux lors de l'élection présidentielle de 2006. Élu sénateur en janvier, Jean-Pierre Bemba refusait d'incorporer à l'armée régulière les hommes qui assurent sa sécurité, comme l'état-major lui avait demandé de le faire avant le 15. Il se réfugie à l'ambassade d'Afrique du Sud à Kinshasa. Les combats, qui se poursuivent le 23, font plus de deux cents morts, alors que Jean-Pierre Bemba, menacé de poursuites pour « haute trahison », prend la fuite.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-23 mars 2007 - République démocratique du Congo. Exil du chef de l'opposition Jean-Pierre Bemba », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-23-mars-2007-exil-du-chef-de-l-opposition-jean-pierre-bemba/