23 février - 1er mars 1983Pologne. Rappel à l'ordre de l'Église par le pouvoir

 

Le 23, pour la première fois depuis l'instauration de l'état de guerre, la police procède à des interpellations à l'intérieur d'une église de Katowice alors que s'y déroule une messe à l'intention des militants de Solidarité « morts, arrêtés ou condamnés ».

Le 26, dans un discours prononcé devant la section de Varsovie du P.O.U.P., le général Jaruzelski dénonce les intellectuels « hostiles » et les communistes « indécis ».

Le 27, près de dix mille fidèles rassemblés à la sortie de la messe dans une paroisse de Varsovie sont dispersés par la police.

Le 1er mars, Jerzy Urban, porte-parole du gouvernement, dénonce l'utilisation des cérémonies religieuses à des fins politiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 février - 1er mars 1983 - Pologne. Rappel à l'ordre de l'Église par le pouvoir », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-fevrier-1er-mars-1983-rappel-a-l-ordre-de-l-eglise-par-le-pouvoir/