15-21 juillet 1982Pologne. Situation tendue malgré un assouplissement de l'état de guerre

 

Les 15 et 16, le IXe plénum du comité central du Parti ouvrier unifié polonais se réunit à Varsovie. Outre l'adoption à l'unanimité d'une résolution sur les problèmes de la jeunesse, cette réunion est marquée par un remaniement à la tête du Parti ouvrier unifié polonais : trois secrétaires quittent leur poste (dont Stefan Olszowski, représentant éminent de la tendance « dure », qui sera nommé, le 21, ministre des Affaires étrangères), ainsi qu'un membre du bureau politique, Jan Labecki.

Le 21, le général Jaruzelski annonce devant le Parlement polonais la libération prochaine de « la plupart des internés, dont toutes les femmes », ainsi que l'allégement des restrictions mises aux communications téléphoniques et aux voyages à l'étranger. Toutefois, Lech Wałęsa demeure en détention « pour des raisons de sécurité ». Pour sa part, la Diète adopte à l'unanimité une résolution où elle se félicite de la « possibilité d'une levée rapide de l'état de guerre ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15-21 juillet 1982 - Pologne. Situation tendue malgré un assouplissement de l'état de guerre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-21-juillet-1982-situation-tendue-malgre-un-assouplissement-de-l-etat-de-guerre/