Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

1er-30 septembre 1982

Pologne. Nouvelles manifestations contre le pouvoir militaire

Les 1er, 2 et 3, les violents affrontements entre manifestants et forces de l'ordre qui s'étaient produits le 31 août se poursuivent à Lubin où ils font quatre morts ainsi que de nombreux blessés.

Le 3, quatre dirigeants du K.O.R. (comité d'autodéfense sociale) sont mis en état d'arrestation : bien qu'internés depuis le 13 décembre 1981, ils sont rendus responsables des manifestations du 31 août.

Du 5 au 7, la direction clandestine de Solidarité se réunit pour étudier la situation : elle demande à la population de manifester à nouveau, mais uniquement à l'appel du syndicat. La première date est fixée au 30 septembre.

Le 13, pourtant, pour le début du dixième mois d'état de guerre, de nouveaux incidents éclatent dans plusieurs villes. À Wrocław, ils se prolongent jusqu'au 15.

Le 30, des manifestations à la mémoire des morts du 31 août ont lieu dans plusieurs villes, en particulier à Wrocław, Gdańsk et Varsovie.

— Universalis

Événements précédents