Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

23-24 mars 2000

Union européenne. Sommet économique et social de Lisbonne

Les 23 et 24, les chefs d'État et de gouvernement des Quinze participent à Lisbonne, siège de la présidence tournante de l'Union, à un sommet économique et social parrainé par le Britannique Tony Blair et l'Espagnol José María Aznar. Prenant acte des « défis » que posent la mondialisation et la mise en place d'une « nouvelle économie fondée sur la connaissance », les Quinze se fixent un nouvel objectif stratégique pour les dix années à venir : « Devenir l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique, capable d'une croissance économique durable accompagnée d'une amélioration quantitative et qualitative de l'emploi et d'une plus grande cohésion sociale. » Un rythme de croissance moyen de 3 p. 100 est envisagé dans le cadre, notamment, d'un développement de la « société de l'information ». Cette combinaison étroite de la modernisation économique et de la justice sociale, qui caractérise la « troisième voie » défendue par Tony Blair, permet de dépasser l'habituel débat entre libéralisme et économie dirigée.

— Universalis

Événements précédents