23-24 avril 2002États-Unis. Le scandale des prêtres américains pédophiles

 

Les 23 et 24, le pape Jean-Paul II convoque à Rome les 13 cardinaux de l'Église catholique des États-Unis. Celle-ci est secouée par de nombreuses affaires de pédophilie mettant en cause des dizaines de prêtres, qui, de plus, n'ont pas été dénoncés par la hiérarchie. L'épiscopat américain réclame notamment la démission du cardinal Bernard Law, archevêque de Boston. Jean-Paul II déclare qu'« il n'y a pas de place dans le sacerdoce pour ceux qui blessent les enfants » et qualifie ces actes de « crimes ». Les participants à cette réunion prennent la décision, considérée comme minimale, de créer une « procédure spéciale » pour examiner l'éventuelle exclusion des prêtres délinquants. Des actions de prévention sont également prônées.

Le 14 juin, la conférence des évêques américains adoptera une « charte pour la protection des enfants et des jeunes gens » prévoyant l'exclusion, à l'avenir, des prêtres coupables d'abus sexuel, dès le premier comportement fautif. Mais, « pour des raisons d'âge ou d'infirmité », certains coupables pourront être maintenus au sein de l'Église où ils devront mener « une vie de prière et de repentance ». Cette clause déçoit les familles des victimes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23-24 avril 2002 - États-Unis. Le scandale des prêtres américains pédophiles », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-24-avril-2002-le-scandale-des-pretres-americains-pedophiles/