1er-13 mars 2002Afghanistan – États-Unis. Opération terrestre américano-afghane

 

Le 1er, l'aviation américaine commence à bombarder le massif de Chah-e-Kot, au sud-est de Gardez, près de la frontière avec le Pakistan, où se seraient retranchés quelques centaines de combattants talibans et étrangers appartenant au réseau Al-Qaida.

Le 2, l'opération Anaconda se poursuit par une offensive terrestre des forces américano-afghanes, la plus importante depuis le début de l'intervention américaine. Elle rencontre une vive résistance et suscite des critiques de la population locale.

Les 3 et 4, des avions français participent, pour la première fois depuis octobre 2001, à des frappes dans cette même région. Toutefois, toutes les demandes américaines ne seront pas satisfaites par la France, en raison de divergences sur les conséquences de certaines de ces frappes.

Le 13, l'opération Anaconda prend fin, alors que de nombreux combattants d'Al-Qaida semblent être parvenus à fuir.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-13 mars 2002 - Afghanistan – États-Unis. Opération terrestre américano-afghane », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-13-mars-2002-operation-terrestre-americano-afghane/