22 janvier 2019

Allemagne - France. Signature d’un traité de coopération et d’intégration

Le président Emmanuel Macron et la chancelière Angela Merkel signent, à Aix-la-Chapelle (Rhénanie-du-Nord–Westphalie), un nouveau traité bilatéral destiné à « compléter » le traité de l’Élysée signé cinquante-six ans plus tôt, jour pour jour, par le président Charles de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer. Le traité « sur la coopération et l’intégration franco-allemandes », proposé par le président Macron dans son discours de la Sorbonne en septembre 2017, prévoit un renforcement des liens entre les deux pays dans les principaux domaines de l’activité étatique, en fixant des objectifs très généraux. Le 11, Bernard Monot, député européen du parti de Nicolas Dupont-Aignan Debout la France, avait accusé Emmanuel Macron de « livrer l’Alsace et la Lorraine à une puissance étrangère ». Le 16, la présidente du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen avait déclaré que le chef de l’État envisageait de « partager notre siège au Conseil de sécurité avec l’Allemagne. Et peut-être même de partager notre puissance nucléaire avec l’Allemagne. »

—  E.U.

Événements précédents