22-26 septembre 1989États-Unis – U.R.S.S. Reprise des négociations sur le désarmement

 

Les 22 et 23, au cours d'entretiens avec James Baker, secrétaire d'État américain, dans le Wyoming, Edouard Chevardnadze, ministre soviétique des Affaires étrangères, annonce que l'U.R.S.S. n'établit plus de lien entre la conclusion d'un accord Start sur la réduction de 50 p. 100 des armements stratégiques et l'abandon par les États-Unis de l'Initiative de défense stratégique (I.D.S.). Le projet de « guerre des étoiles » a déjà fait l'objet de réductions notables de crédits depuis l'entrée en fonctions de George Bush. Toutefois, les Soviétiques prouvent leur attachement au traité A.B.M. sur la limitation des missiles antibalistiques en se réservant le droit de dénoncer le futur accord Start en cas de déploiement d'un système de défense spatiale américain, et en annonçant le démantèlement du radar géant de Krasnoiarsk considéré par les États-Unis comme une violation du traité A.B.M.

Le 25, à l'occasion de l'ouverture de l'Assemblée générale des Nations unies à New York, George Bush propose, dans l'attente d'un accord général sur l'interdiction des armes chimiques, de détruire 80 p. 100 de l'arsenal américain si l'U.R.S.S. s'engage à faire de même, et jusqu'à 98 p. 100 des stocks restants après accord.

Le 26, à la même tribune, Edouard Chevardnadze engage les États-Unis à renoncer à la production des nouvelles armes chimiques dites « binaires ». Il propose l'élimination totale par les deux Grands de leur arsenal chimique, récusant toute notion de « dissuasion minimum » dans ce domaine.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-26 septembre 1989 - États-Unis – U.R.S.S. Reprise des négociations sur le désarmement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-26-septembre-1989-reprise-des-negociations-sur-le-desarmement/