9-17 juillet 1989États-Unis. Voyage du président George Bush en Europe

 

Le 9, George Bush commence par Varsovie – où il est chaleureusement accueilli – sa visite dans les deux pays du bloc socialiste où les réformes politiques et économiques récemment entreprises contribuent, selon lui, à rendre possible la « réconciliation européenne » : la Pologne et la Hongrie.

Le 10, il rencontre des représentants du pouvoir et de Solidarité et présente devant la Diète polonaise un plan d'aide économique modeste – 115 millions de dollars –, tout en s'engageant à plaider la cause de la Pologne lors du sommet des Sept.

Le 11, le président américain se rend à Gdansk où il rencontre Lech Wałęsa, avant de s'envoler pour Budapest.

Du 11 au 13, il prodigue aux dirigeants et au peuple hongrois enthousiastes le même discours d'encouragement à persévérer dans la voie de la démocratisation et les mêmes promesses d'aide économique occidentale. Il accorde 30 millions de dollars d'aide américaine.

Le 17, après avoir assisté à Paris aux fêtes du bicentenaire et au sommet des Sept, le président Bush achève son voyage en Europe par un court séjour aux Pays-Bas.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-17 juillet 1989 - États-Unis. Voyage du président George Bush en Europe », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-17-juillet-1989-voyage-du-president-george-bush-en-europe/