4-6 juillet 1989France – U.R.S.S. Visite du président Mikhaïl Gorbatchev en France

 

Le 4, Mikhaïl Gorbatchev entame une visite de quarante-huit heures en France, placée sous le signe de l'avenir de l'Europe. Après un premier entretien avec François Mitterrand, Mikhaïl Gorbatchev prend un « bain de foule » place de la Bastille avant d'assister à un dîner à l'Élysée. Le numéro un soviétique affirme à cette occasion que « la période d'après guerre a vécu », tandis que le président français mesure « la chance d'extraire l'Europe d'une ère de division et de confrontation pour l'engager sur la voie de la réconciliation et de l'entente ».

Le 5, à la Sorbonne, Mikhaïl Gorbatchev répond avec prudence aux questions d'un auditoire d'intellectuels parisiens. Au cours de nouveaux entretiens politiques élargis, les deux chefs d'État signent divers accords économiques et scientifiques et rendent publique une déclaration commune affirmant solennellement la souveraineté et l'indépendance du Liban. Mikhaïl Gorbatchev participe ensuite aux côtés de François Mitterrand à une conférence de presse au cours de laquelle il aborde les questions de l'évolution politique de la Hongrie et de la Pologne, de la réunification de l'Allemagne ou de l'avenir de la perestroïka.

Le 6, le numéro un soviétique quitte Paris pour Strasbourg. Il défend devant l'assemblée du Conseil de l'Europe son concept de « maison commune européenne », dont le désarmement se trouve être le fondement, et réitère ses propositions de négociations immédiates sur les armes nucléaires tactiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-6 juillet 1989 - France – U.R.S.S. Visite du président Mikhaïl Gorbatchev en France », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-6-juillet-1989-visite-du-president-mikhail-gorbatchev-en-france/