22-23 août 2019France – Brésil. Crise diplomatique.

 

Le 22, le président Emmanuel Macron évoque dans un tweet une « crise internationale » au sujet des nombreux incendies qui dévastent l’Amazonie, promettant de mettre cette question à l’ordre du jour du G7 qui doit se tenir à Biarritz à partir du 24. Le président brésilien Jair Bolsonaro dénonce en retour la « mentalité colonialiste » du président français qu’il accuse de « fomenter la haine contre le Brésil ». L’Institut national de recherche spatiale (INPE) du Brésil recense plus de soixante-quinze mille incendies en Amazonie depuis le début de l’année, dont plus de la moitié au Brésil. Ce chiffre est en augmentation de 83 p. 100 par rapport à la même époque de l’année précédente. Le 2, Jair Bolsonaro avait licencié le directeur de l’INPE, Ricardo Galvão, à la suite de ses révélations sur l’étendue de la déforestation en Amazonie.

Le 23, Emmanuel Macron accuse Jair Bolsonaro d’avoir « menti » au sujet de ses engagements en faveur de la défense de l’environnement et se dit, en conséquence, opposé à la ratification du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur signé en juin. D’autres pays expriment leur préoccupation au sujet des incendies en Amazonie.

Le 23 également, soumis à la pression internationale, Jair Bolsonaro annonce la mobilisation en urgence de l’armée pour lutter contre les incendies.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-23 août 2019 - France – Brésil. Crise diplomatique. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-23-aout-2019-france-bresil-crise-diplomatique/