Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

17-22 juillet 2019

France. Validation du plafonnement des indemnités pour licenciement abusif

Le 17, la Cour de cassation, saisie par deux conseils de prud’hommes, valide le plafonnement des dommages-intérêts accordés à un salarié victime d’un licenciement abusif, que la réforme du Code du travail de septembre 2017 a instauré. Depuis cette date, plusieurs jugements de conseils de prud’hommes avaient accordé aux plaignants des indemnités d’un montant supérieur, estimant que le barème instauré par les ordonnances de 2017 était contraire à certains engagements internationaux de la France, notamment à une convention de l’Organisation internationale du travail (OIT) qui exige dans ce cas une « indemnité adéquate ».

Le 22, le conseil de prud’hommes de Grenoble (Isère) s’affranchit de l’avis de la Cour de cassation en accordant à une salariée licenciée abusivement des indemnités supérieures à celle prévue par le barème, en application de la convention de l’OIT.

— Universalis

Événements précédents