8-23 août 2019

France. Arrestation de Vincent Vecchi

Le 8, la police arrête Vincent Vecchi à Saint-Gravé (Morbihan) en exécution de mandats d’arrêt européens émis par les autorités judiciaires italiennes. Vincent Vecchi s’était exilé en France sous une fausse identité, en 2011, après avoir été condamné dans son pays à deux reprises, une première fois, en 2007, à quatre ans de prison pour des violences perpétrées lors d’une manifestation antifasciste à Milan en 2006, et une seconde fois en 2009, à douze ans de prison, pour des violences commises lors des manifestations contre la réunion du G8 à Gênes en 2001. De nombreux habitants de la région de Rochefort-en-Terre (Morbihan) se mobilisent en sa faveur.

Le 23, la cour d’appel de Rennes, estimant le dossier incomplet, demande un supplément d’information à la justice italienne avant de lui remettre Vincent Vecchi.

— Universalis

Événements précédents