21 février -4 mars 2019France – Pologne. Perturbation d'un colloque sur l'histoire de la Shoah en Pologne.

 

Les 21 et 22, l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Paris, organise un colloque sur « la nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah ». Celui-ci est perturbé par une trentaine de personnes identifiées comme des nationalistes polonais proches du magazine d’extrême droite polonais Gazeta Polska. L’EHESS effectuera un signalement auprès du procureur de la République en raison des propos antisémites proférés par les perturbateurs et déposera plainte contre X au sujet des pressions menaçantes exercées par mails ou par téléphone contre l’école au cours des semaines précédentes.

Le 28, l’EHESS demande une « clarification officielle » à l’ambassade de Pologne à Paris.

Le 1er mars, la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal demande aux autorités polonaise « une expression claire de [leur] part visant à distancier le gouvernement polonais de ces perturbations ».

Le 4, dans sa réponse, son homologue polonais Jarosław Gowin minimise l’incident, dénonçant en revanche les « commentaires critiques » prononcés lors du colloque contre le gouvernement polonais, sans « aucune réaction » des organisateurs.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21 février -4 mars 2019 - France – Pologne. Perturbation d'un colloque sur l'histoire de la Shoah en Pologne. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-fevrier-4-mars-2019-perturbation-d-un-colloque-sur-l-histoire-de-la-shoah-en-pologne/