2 octobre 2020France. Discours d'Emmanuel Macron sur le séparatisme.

 

Le président Emmanuel Macron prononce un discours sur le séparatisme, depuis l’hôtel de ville des Mureaux (Yvelines). « Ce à quoi nous devons nous attaquer, c’est le séparatisme islamiste », déclare-t-il, une « idéologie » qui « affirme que ses lois propres sont supérieures à celles de la République ». Le chef de l’État annonce la présentation d’un projet de loi en Conseil des ministres en décembre. Parmi les mesures envisagées figurent l’obligation de la scolarité au sein d’une école dès l’âge de trois ans, la limitation de l’enseignement à domicile aux seuls élèves ayant des problèmes de santé, le renforcement de l’encadrement des écoles hors contrat, ainsi que la fin des enseignements optionnels de langue et de culture d’origine qui étaient assurés dans les écoles par des personnels étrangers. Emmanuel Macron exprime sa volonté de « construire en France un islam des Lumières » libéré des « influences étrangères ». Pour cela, il annonce l’abandon du système des imams détachés qui permet à des imams turcs, algériens et marocains d’exercer en France, ainsi que le renforcement de la gouvernance et de la transparence des associations chargées de gérer les mosquées. Il charge le Conseil français du culte musulman (CFCM) de mettre en place une procédure de certification des imams.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 octobre 2020 - France. Discours d'Emmanuel Macron sur le séparatisme. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-octobre-2020-discours-d-emmanuel-macron-sur-le-separatisme/