7 novembre 1987Tunisie. Destitution du président Habib Bourguiba

 

Zine El Abidine Ben Ali, Premier ministre depuis le 2 octobre, destitue Habib Bourguiba (élu chef de l'État en 1957, un an après l'indépendance, et réélu président à vie en 1974) « pour incapacité », avec l'appui de la majorité de l'armée et de la plupart des membres du gouvernement. Dans un communiqué officiel, le général Ben Ali annonce qu'il prend en charge la présidence de la République et le commandement suprême des forces armées. Il annonce également une révision de la Constitution et forme un nouveau gouvernement présidé par Hedi Baccouche, ancien ministre des Affaires sociales. La déposition du président, qui se retire avec ses proches dans une de ses résidences privées, est accueillie dans le calme en Tunisie comme à l'étranger.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7 novembre 1987 - Tunisie. Destitution du président Habib Bourguiba », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-novembre-1987-destitution-du-president-habib-bourguiba/