26 mars 1987Tunisie. Rupture des relations avec l'Iran et lutte contre l'intégrisme musulman

 

Le 26, le président Habib Bourguiba décide la rupture des relations diplomatiques entre la Tunisie et l'Iran. La représentation iranienne à Tunis, qui ne comprend que cinq membres, est jugée responsable d'« activités subversives ». L'arrestation à Paris de six Tunisiens soupçonnés d'être des terroristes liés à l'Iran a fourni au gouvernement tunisien l'occasion qu'il cherchait depuis longtemps de sévir contre les intégristes musulmans : une centaine d'islamistes sont arrêtés et accusés d'avoir voulu « installer par la lutte armée un État théocratique et moyenâgeux ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 mars 1987 - Tunisie. Rupture des relations avec l'Iran et lutte contre l'intégrisme musulman », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-mars-1987-rupture-des-relations-avec-l-iran-et-lutte-contre-l-integrisme-musulman/