2-7 septembre 1995Libye. Expulsion de milliers de travailleurs arabes

 

Le 2, le colonel Kadhafi, qui est hostile au processus de paix entre Israël et l'O.L.P. et qui dénonce la « fiction » de l'autonomie palestinienne, « encourage » les quelque 30 000 travailleurs palestiniens qui vivent en Libye à « rentrer chez eux ».

Le 6, des affrontements entre islamistes et forces de l'ordre, à Benghazi, font une trentaine de morts. En juin, déjà, des incidents similaires, dans la même ville, avaient conduit à l'expulsion, en juillet et août, de milliers de travailleurs égyptiens et soudanais accusés d'être des « extrémistes [musulmans] infiltrés » – on compte en effet quelque 850 000 Égyptiens et quelque 300 000 Soudanais en Libye. Confrontée à des difficultés économiques et sociales, la Libye commence à son tour à connaître une certaine agitation islamiste.

À partir du 7, des milliers de travailleurs égyptiens, soudanais et palestiniens « en situation irrégulière » sont contraints de quitter le pays. Les autorités affirment que les départs de Palestiniens sont volontaires.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-7 septembre 1995 - Libye. Expulsion de milliers de travailleurs arabes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-7-septembre-1995-expulsion-de-milliers-de-travailleurs-arabes/