21 janvier 1992Libye – O.N.U. Tripoli sommé de livrer deux agents accusés de terrorisme

 

Le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte à l'unanimité, sur l'initiative des États-Unis, du Royaume-Uni et de la France, la résolution 731 qui met en cause la Libye dans les attentats contre un Boeing de la Pan Am, le 21 décembre 1988 au-dessus de l'Écosse (270 morts), et contre un D.C.-10 d'U.T.A., le 19 septembre 1989 au-dessus du Niger (171 morts). L'O.N.U. « demande instamment » à la Libye de livrer deux de ses agents impliqués dans l'attentat de Lockerbie, et enjoint Tripoli de coopérer à l'enquête sur l'attentat contre le D.C.-10 d'U.T.A. La Libye est menacée de sanctions économiques en cas de refus.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21 janvier 1992 - Libye – O.N.U. Tripoli sommé de livrer deux agents accusés de terrorisme », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-janvier-1992-tripoli-somme-de-livrer-deux-agents-accuses-de-terrorisme/