11 novembre 1993Libye. Renforcement des sanctions internationales à l'encontre de Tripoli

 

À l'initiative des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte la résolution 883 qui étend les sanctions internationales prises à l'encontre de la Libye en prévoyant le gel des avoirs à l'étranger des entreprises et du gouvernement libyens, exceptés ceux qui sont liés au commerce du pétrole et des produits agricoles. Ces sanctions s'ajoutent à l'embargo militaire et aérien en vigueur depuis avril 1992. Ce durcissement fait suite au refus des autorités de Tripoli de livrer à la justice britannique ou américaine les responsables présumés de l'attentat contre un Boeing de la Pan Am au-dessus de Lockerbie, en Écosse, en décembre 1988, et de déférer aux demandes de la justice française au sujet de l'attentat contre un DC-10 d'U.T.A. au-dessus du Niger, en septembre 1989.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11 novembre 1993 - Libye. Renforcement des sanctions internationales à l'encontre de Tripoli », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-novembre-1993-renforcement-des-sanctions-internationales-a-l-encontre-de-tripoli/